lundi 14 juillet 2008

Bourrache

Une fois installé, cette jolie plante à fleurs bleues, qui apprécie le soleil, colonisera tout le jardin, créant de jolies associations végétales.La bourrache, dont la période de floraison dure trois mois, en été, doit son nom au latin BURRA, ou laine grossière : en effet ses feuilles et ses tiges sont presque poilues. Toutefois, les apparences sont trompeuses : sa sève à des vertus apaisantes pour les tissus abîmés ou irrités. Ses feuilles servent à préparer tisanes et infusions ainsi que des bains occulaires. L'huile de... [Lire la suite]
Posté par olisyl à 12:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 juillet 2008

Géraniums

Le parfum des cosmétiques accroît indéniablement leur capital plaisir. C'est pourquoi les géraniums odorants sont précieux : grâce à leur parfum de rose, poudres de bain baumes et crèmes mettent nos sens en éveil. Ces plantes vivaces qui craignent le froid doivent passe l'hiver sous abri, sur un rebord de fenêtre ou dans une serre. Elles sont utilisées par l'industrie des cosmétiques, qui les distille pour en tirer du géraniol, une huile volatile qui se libère lrsqu'on froisse les feuilles. Il existe mille et une variétés de... [Lire la suite]
Posté par olisyl à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 juillet 2008

Utilisations des huiles essentielles

Utilisation pharmaceutique et cosmétique Les utilisations des substances odorantes des plantes sont connues depuis l'antiquité. Des textes akkadiens de plus de 4000 ans nous apprennent qu'on brûlait à Babylone du cyprès contre les épidémies. Les premiers textes relatant l'utilisation d'huiles fines et de parfum sont des papyrus hyéroglyphes Egyptiens de plus de 2800 ans. Les civilisations Chinoises et Indiennes utilisaient également les huiles essentielles pour la guérison et les soins de beauté. Plus généralement la... [Lire la suite]
Posté par olisyl à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 juillet 2008

Attention au utilisateurs d'huiles essentielles!

Demander conseil :  En cas de doute, il faut toujours demander l'avis d'un médecin aromathérapeute et utiliser les huiles sous son contrôle. Ceci est surtout indispensable pour les personnes fragiles, les femmes enceintes et les enfants. Étant donné que les indications et la posologie des HE à employer n’apparaissent pas sur les étiquettes, seul un aromathérapeute est à même de conseiller utilement. Cette recommandation revêt encore plus d’importance lorsqu’il s’agit d’HE potentiellement toxiques. Certaines sont... [Lire la suite]
Posté par olisyl à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]